BAC JUIN 2021 ÉPREUVES DU SECOND GROUPE Extraits du BOEN du 31 juillet 2020

BOEN du 31 juillet 2020 (document de référence N°1)

BOEN du 13 février 2020 (document de référence N°2)

PHILOSOPHIEÉpreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

L’épreuve consiste en une explication de texte présentée par le candidat, suivie d’un entretien avec l’examinateur.

Le texte est choisi dans l’œuvre philosophique ayant fait l’objet, au cours de l’année, d’une étude suivie, selon les modalités prévues par le programme.

Le candidat présente à l’examinateur une note écrite ou dactylographiée visée par le chef d’établissement du lycée d’origine, dans laquelle est indiquée l’œuvre philosophique (titre, auteur, édition) dont l’étude, obligatoire, a été conduite en classe au cours de l’année. Cette note peut également comporter l’indication des principaux chapitres ou passages étudiés, leur pagination étant alors précisément indiquée dans l’édition de référence. Cette note fait par ailleurs mention des questions auxquelles l’étude de l’œuvre ou de certaines parties de l’œuvre a été associée.

Le candidat est porteur d’un exemplaire de l’œuvre étudiée, qu’il présente à l’examinateur.

L’examinateur choisit un extrait de l’œuvre présentée. Cet extrait est d’une longueur raisonnable (20 à 25 lignes au maximum). Le candidat dispose de 20 minutes pour en préparer l’explication. Il présente à l’examinateur un exposé d’une durée maximale de 10 minutes. Un entretien avec l’examinateur d’une durée maximale de 10 minutes permet de compléter et de développer l’explication initiale.

Les candidats individuels apportent l’œuvre choisie pour leur préparation, ainsi qu’une note présentant les passages particulièrement étudiés et les questions auxquelles ils ont été associés.

Prenant place dans un oral de contrôle, l’entretien ne saurait exiger du candidat des connaissances qui n’ont pas été attendues de lui dans le cadre de l’épreuve écrite. Il permet en revanche au candidat, sur la base de l’explication qu’il a d’abord proposée, de manifester ses connaissances et ses capacités de réflexion, précisément articulées à la lecture et à l’étude de l’œuvre et des thématiques qui lui ont été associées au cours de l’année de classe terminale ou, s’il s’agit d’un candidat libre, au cours de sa période de formation.

Pour le cas où un candidat ne présenterait aucune liste, ou présenterait une liste non conforme au programme, cette situation est consignée par l’examinateur au procès-verbal de l’épreuve. Il est recommandé à l’examinateur, dans ce cas, de présenter au candidat deux ou trois œuvres d’auteurs du programme. Le candidat choisit l’une d’entre elles, dont il lui est demandé d’expliquer un bref extrait.

Français – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 30 minutes

Coefficients :

Baccalauréat général : 5

Baccalauréat technologique : 5

Les candidats de terminale scolarisés en classe de première à partir de 2019-2020 et qui ont fait le choix de présenter l’oral de contrôle de français au second groupe d’épreuves à partir de la session 2021 du baccalauréat, présentent à cette épreuve le récapitulatif des activités de la classe de première, signé par le professeur et le chef d’établissement.

Ils sont interrogés selon les modalités définies ci-dessus pour l’épreuve orale obligatoire.

Tous les candidats scolaires des établissements publics et privés sous contrat doivent présenter le récapitulatif des activités de leur classe de première. Dans le cas contraire, l’examinateur inscrit au procès- verbal et procède tout de même à l’interrogation à partir d’un texte de son choix et après discussion avec le candidat sur le travail accompli et les lectures faites durant l’année de première.

Humanités, littérature et philosophie – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

L’épreuve porte sur le programme de l’enseignement de spécialité humanités, littérature et philosophie de la classe de terminale.

Le candidat se voit remettre un sujet par l’examinateur, qui relève soit d’une question de littérature (si l’examinateur est un professeur de lettres) ; soit d’une question de philosophie (si l’examinateur est un professeur de philosophie). L’énoncé du sujet prend la forme d’une interrogation associée au thème de l’épreuve écrite.

Le candidat répond à la question posée pendant un maximum de 10 minutes. Il est libre de mobiliser les références (textes et œuvres) qui lui paraissent pertinentes. Le reste du temps est constitué d’un entretien entre le candidat et l’examinateur. Prenant place dans un oral de contrôle, l’entretien ne saurait exiger du candidat des connaissances qui n’ont pas été attendues de lui dans le cadre de l’épreuve écrite. Il permet en revanche au candidat, sur la base du sujet qui lui est proposé, de manifester ses connaissances et ses capacités de réflexion. L’examinateur évalue la maîtrise des connaissances et la clarté de l’exposition.

L’évaluation des réponses de chaque candidat est globale et doit utiliser tout l’éventail des notes de 0 à 20. 

Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques – Épreuve orale de contrôle

Préparation : 20 minutes

Durée : 20 minutes

Structure

L’épreuve consiste en une réponse orale construite à une question de cours pendant 10 minutes. Cette partie est suivie d’un échange de 10 minutes avec le jury à partir des propos du candidat. Le candidat doit montrer :

– qu’il maîtrise des connaissances et sait les organiser ;

– qu’il sait s’exprimer à l’oral.

Le candidat tire au sort un sujet qui comporte deux questions de cours au choix. Les questions sont problématisées et ne reprennent pas le libellé des programmes. Les deux questions au choix ne portent pas sur la même partie du programme de terminale.

Le candidat présente sa réponse pendant 10 minutes. Sa présentation est suivie de 10 minutes de questions en lien avec sa présentation.

Langues, littératures et cultures étrangères et régionales – anglais – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes.

Temps de préparation : 20 minutes.

L’évaluation prend appui sur un document découvert par le candidat au moment de l’épreuve. Ce document se rapporte à l’une des thématiques du programme et peut relever de genres très différents (image publicitaire, dessin humoristique, photographie, reproduction d’une œuvre plastique, slogan, titre d’article de presse, question invitant le candidat à prendre position sur un sujet d’actualité ou un phénomène de société, etc.).

L’examinateur propose au candidat deux documents. Chaque document est en lien avec une des thématiques du cycle terminal. Le candidat choisit l’un de ces documents et dispose ensuite de 20 minutes pour organiser ses idées et préparer son propos. Le document, qui ne donne pas lieu à un commentaire formel, doit permettre au candidat de prendre la parole librement. Cette prise de parole en continu, qui n’excède pas 10 minutes, sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend notamment appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 10 minutes.

Mathématiques – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

L’épreuve consiste en un entretien entre le candidat et un examinateur.

Pour préparer l’entretien, l’examinateur propose au moins deux questions au candidat, portant sur des parties différentes du programme de spécialité de terminale. Le candidat prépare l’entretien pendant 20 minutes et peut au cours de l’entretien s’appuyer sur les notes prises pendant la préparation.

L’examinateur veillera à faciliter l’expression du candidat et à lui permettre de mettre en avant ses connaissances.

Les conditions matérielles (en particulier la présence d’un tableau), les énoncés des questions posées seront adaptés aux modalités orales de cette épreuve.

L’usage des calculatrices est autorisé, dans les conditions précisées par les textes en vigueur. L’examinateur pourra fournir avec les questions certaines formules jugées nécessaires.

Numérique et sciences informatiques – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

L’épreuve consiste en une interrogation du candidat visant à apprécier sa maîtrise des attendus du programme.

Pour préparer l’entretien, l’examinateur propose au moins deux questions au candidat, portant sur des parties différentes du programme. Le candidat dispose d’un temps de préparation de 20 minutes et peut, au cours de l’entretien, s’appuyer sur les notes prises pendant la préparation.

L’examinateur veillera à faciliter l’expression du candidat et à lui permettre de mettre en avant ses connaissances et compétences.

Les conditions matérielles (en particulier la présence d’un tableau, d’un ordinateur) et les énoncés des questions posées seront adaptés aux modalités orales de cette épreuve.

Physique – chimie : Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Préparation : 20 minutes

Le candidat tire au sort un sujet comportant deux questions, portant sur deux domaines de natures différentes du programme, et doit traiter les deux questions.

En fonction du contenu du sujet tiré au sort par le candidat, l’examinateur décide si l’usage d’une calculatrice est autorisé ou interdit.

Cette épreuve a lieu dans une salle comportant du matériel de physique-chimie afin que des questions puissent être posées sur le matériel expérimental et son utilisation, sans que le candidat soit conduit à manipuler.

Sciences de la vie et de la Terre – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes 

Préparation : 20 minutes

Le candidat tire au sort un sujet comportant deux questions, portant sur deux thématiques différentes de l’ensemble du programme de spécialité du cycle terminal, et doit traiter les deux questions. Dans l’esprit défini pour les épreuves écrites et conformément au programme officiel, les sujets proposés doivent permettre d’évaluer les compétences, connaissances, capacités et attitudes acquises dans le cadre du programme du cycle terminal. L’un des deux exercices, au moins, comporte des documents choisis parmi ceux que les professeurs utilisent habituellement dans les situations d’apprentissage.

Cette épreuve a lieu dans une salle comportant du matériel de sciences de la vie et de la Terre afin que des questions puissent être posées sur le matériel expérimental et son utilisation, le candidat pouvant être amené à réaliser un geste manipulatoire simple.

Une importance égale est attribuée à l’évaluation de la maîtrise des compétences (pratiquer des démarches scientifiques ; concevoir, créer, réaliser ; utiliser des outils et mobiliser des méthodes pour apprendre ; pratiquer des langages ; adopter un comportement éthique et responsable) et à celle des connaissances, capacités et attitudes associées.

Littérature et langues et cultures de l’Antiquité – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Préparation : 20 minutes

Documents autorisés

Dictionnaire grec-français ou latin-français ; œuvres définies par le programme limitatif de la classe de terminale.

L’épreuve porte sur le programme d’œuvres définies par le programme limitatif de la classe de terminale. L’épreuve consiste en un exposé suivi d’un entretien.

Préparation (20 minutes)

L’examinateur propose au candidat un passage d’une vingtaine de lignes extrait de l’œuvre antique inscrite au programme de la classe de terminale. Le passage est donné en langue ancienne et en traduction. Le candidat prépare un commentaire littéraire de ce passage en mettant le texte commenté en perspective avec l’œuvre moderne ou contemporaine inscrite au programme.

L’examinateur propose d’autre part au candidat un extrait (25 mots maximum) tiré de ce même passage en langue ancienne. Le candidat traduit ce court passage et montre comment il s’approprie le texte latin ou grec en étant capable de proposer une traduction précise et personnelle ; il fait enfin toutes les remarques grammaticales et lexicales qu’il juge nécessaires. 

Exposé (10 minutes)

Le candidat lit (en langue ancienne), situe et commente le passage en le mettant en perspective avec l’œuvre moderne ou contemporaine inscrite au programme.

Le candidat traduit l’extrait (25 mots maximum) tiré du passage et fait toutes les remarques grammaticales et lexicales qu’il juge nécessaires. La traduction proposée montre la capacité du candidat à se détacher de la traduction fournie et son aptitude à produire une traduction personnelle enrichie d’un commentaire grammatical et lexical pertinent.

Entretien (10 minutes)

Le temps d’entretien permet à l’examinateur de revenir sur quelques points du commentaire et de la traduction.

L’examinateur apprécie la connaissance des deux œuvres inscrites au programme, la culture générale du candidat, ainsi que ses connaissances linguistiques, grammaticales et lexicales. L’examinateur apprécie aussi la capacité du candidat à répondre de manière pertinente aux questions qui lui sont posées et sa capacité à s’exprimer dans un langage clair et structuré.

Sciences économiques et sociales – Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 30 minutes

Structure de l’épreuve

Cette épreuve orale porte sur la même partie du programme que l’épreuve écrite.

Le candidat a le choix entre deux sujets dont les questions principales portent sur des champs différents du programme (science économique ; sociologie et science politique ; regards croisés).

La question principale, notée sur 10 points, prend appui sur deux documents courts, simples, et de nature différente (texte de 1300 signes au maximum ; documents statistiques de 65 données chiffrées au maximum). Le sujet comporte également trois questions simples, notées sur 10 points. Les deux premières questions sont notées sur 6 points et permettent de vérifier la connaissance par le candidat des notions de base figurant dans deux champs différents du programme (science économique ; sociologie et science politique ; regards croisés). La troisième question, en lien avec un des deux documents, porte sur la maîtrise des outils et savoir-faire, elle est notée sur 4 points.